voir

Le site d'entraide généalogie en Dordogne . Association "Amicale Genea24 "

Des gens : Georges GOURSAT dit SEM.

Caricaturiste.

Par Nicole Sarreau.


Georges GOURSAT naît le 22 novembre 1863 rue d’Enfer à Périgueux de André GOURSAT commerçant négociant et de Claire Marie Philippine SAINTMARTIN mariés à Angoulême.
D’une fratrie de 9 enfants, il fait ses études chez les jésuites à Sarlat jusqu’à l’obtention de son baccalauréat.
Au décès de son père, il fait un bref passage dans le commerce familial, mais s’en détourne très vite. On croise le plus souvent ce dandy dans les rues de Périgueux muni de son carnet à croquis.

sem

sem

Après Bordeaux et Marseille où il montre les figures locales, petites mains ou travailleurs des rues, il devient parisien en 1900 et se confronte à la vie parisienne.
Autodidacte, il profite de l’âge d’or de la caricature et s’affirme dans le dessin des silhouettes.
La presse parisienne accueille ses dessins avec intérêts dans l’effervescence de l’exposition universelle. Il collabore régulièrement dans plusieurs journaux au Gaulois, à l’Illustration, au Figaro.
Le monde des courses lui ouvre ses portes et un champ d’observation immense.
De 1900 à 1914 il produite 14 albums sortis de ses carnets. Il sait s’entourer de professionnels méticuleux, coloristes, maîtres artisans enlumineurs pour ses pochoirs. SEM va simplifier le graphisme des affiches publicitaires, reprenant le style inauguré par Toulouse-lautrec, qui privilégie le geste sur l’aspect décoratif. Il a su trouver un style différent et adapter son dessin pour répondre aux besoins de la communication publicitaire.
C’est son premier album qui le propulse au premier plan de la scène mondaine et cette société insouciante le mène dans tous les mieux à la mode des cafés et théâtres parisiens aux plages de Deauville et au Casino de Monte-Carlo.

En 14/18, il est correspondant de guerre pour « le journal ». Mais il ne voit du front que ce que les généraux veulent bien lui laisser voir ; il est ému cependant de la vision de ces hommes et bêtes malmenées au combat.
Au lendemain de la guerre, il observe une société en mutation où la voiture a remplacé les chevaux, les vêtements ont changés, le jazz fait irruption dans Paris, l’électricité change la vie des parisiens.

vie


En 1927, il a publié une trentaine d’album et son dernier est influencé par les multiples voyages qu’il fait en Angleterre.
Au cours de ses trente années passées sur la scène artistique il croise les noms qui feront basculer le siècle dans la modernité, Cocteau, Rodin, Coco Chanel, Mounet-Sully Sacha Guitry, pierre brasseur, Victorien Sardou jusqu’à Colette et pierre Loti, entre autres.
Il meurt à Paris le 26 novembre 1934 salué comme un artiste qui aura marqué une époque révolue à l’aube du second conflit mondial. Il est inhumé au cimetière nord de Périgueux.


sem

   precedent
Courriel
Contenu du site libre de droit SAUF dans le cadre d'une utilisation commerciale .
/Copyright © genea24.fr 2016 / Mise jour du 01 mai 2017.