banniere

Le site d'entraide généalogie en Dordogne . Association "La Gens Filet"
www.genea24.com/perigord / Histoire

           

de 1454 à 1700

Le 18ème siècle .

- 1709-1710 - Grande famine, hiver très rigoureux, grave crise économique, grande misère et révoltes dans le royaume de France.
- 1738 à 1742 disettes, particulièrement en Périgord .
- 1747 -1749 - La peste emporte 278 habitants de Champagnac (30% des habitants).
- 1765 - Hiver très rigoureux dans les environs de Ribérac et Thiviers. Puis disettes dans le royaume.
- 1771 à 1775 - Disettes dans le royaume de France.
- 1776 - Un édit est prit par le Conseil royal, dans lequel le ministre Turgot permet aux vignerons de l'Agenais, du Languedoc, du Périgord et du Quercy d'acheminer leurs vins vers le port de Bordeaux.
- Le dimanche 14 juillet à Périgueux, naissance de Pierre Daumesnil, futur général d'Empire, surnommé "Jambe de bois" célèbre pour sa réponse aux Alliés lors de la campagne de 1814/1815 : « Rendez moi ma jambe, je vous rendrai Vincennes »

- 1782 - Le lundi 30 septembre, a lieu une procession des habitants de Saint-Front-de-Pradoux vers l'église de Notre Dame Duroc à Mussidan, pour la cessation de l'épidémie mortelle des bestiaux qui sévit dans les communes de la Double.
1783 - En mars, destruction du pont de Bergerac sur la Dordogne, suite à de fortes crues (voir 1825).


274
"jambe de bois"

- 1785 Des cas de famine sont signalés dans les environs de Bergerac.
- 1788 Durant l'hiver, dans son livre de raison, Pierre Poumier de la Siboutie raconte la rigueur de l'hiver au port de Neuvic où l'on traverse l'Isle sur la glace, tandis que le pain même gèle, et le vin sorti des barriques, gèle aussitôt dans les bouteilles. - 1789 – Révolution Le Périgord connaît un des hivers les plus rigoureux du siècle. Arrestation massive de paysans. Cas de famine signalés dans les environs de Bergerac.
- 1790 En janvier, des jacqueries ont lieu en Périgord et en Quercy. Création en janvier, du département de la Dordogne, auquel est rattaché le Nontronnais, une partie de l'Agenais et de l'Angoumois. En juin et juillet, nouvelle vague d'agitation paysanne.
- 1791 En juillet et en août, soulèvement antiféodaux dirigés par des métayers et des milices rurales. Au mois d'octobre, le problème de subsistance s'étend à l'ensemble du département de la Dordogne. Au -
- printemps 1792 , des troubles ont lieu dans la Dordogne et le Lot.
- 1792 En décembre, La disette se généralise en Dordogne. Epuisement de la récolte de châtaignes.
- 1793 - Destruction du château de La Force. Intensification de la Terreur et des persécutions antireligieuses.
- 1785 Des cas de famine sont signalés dans les environs de Bergerac.
- 1788 Durant l'hiver, dans son livre de raison, Pierre Poumier de la Siboutie raconte la rigueur de l'hiver au port de Neuvic où l'on traverse l'Isle sur la glace, tandis que le pain même gèle, et le vin sorti des barriques, gèle aussitôt dans les bouteilles.
- 1789 Révolution Le Périgord connaît un des hivers les plus rigoureux du siècle. Arrestation massive de paysans. Cas de famine signalés dans les environs de Bergerac.
- 1790 En janvier, des jacqueries ont lieu en Périgord et en Quercy. Création en janvier, du département de la Dordogne, auquel est rattaché le Nontronnais, une partie de l'Agenais et de l'Angoumois. En juin et juillet, nouvelle vague d'agitation paysanne.
- 1791 En juillet et en août, soulèvement antiféodaux dirigés par des métayers et des milices rurales. Au mois d'octobre, le problème de subsistance s'étend à l'ensemble du département de la Dordogne. Au -
- printemps 1792 , des troubles ont lieu dans la Dordogne et le Lot.
- 1792 En décembre, La disette se généralise en Dordogne. Epuisement de la récolte de châtaignes.
- 1793 - Destruction du château de La Force. Intensification de la Terreur et des persécutions antireligieuses.
- 1794 Rationnement du pain en Dordogne. - 1800 Mauvaise récolte de céréales. Le blé est presque partout anéanti par les fortes gelées.
165

de 1800 à 1850


        
      Jean - Louis  Filet /   21/01/2010